Résumé

Rudolf DUALA MANGA BELL est né en avril 1872 à Cameroon town (ancienne appellation de la ville Douala sous la présence anglaise). Après ses études primaires à Douala et à la suite de la signature du traité de protectorat Germano-Duala en 1884, il est envoyé en Allemagne en 1885 pour continuer ses études. Il est inscrit au lycée d’ULM et bien après, il étudie le droit à l’Université de Bonn. Il retourne au Cameroun en 1896, nanti d’un diplôme en droit. À la faveur de sa communauté familiale, il est intronisé Roi des Bell en1910. Héros national kamerunais, il a su incarner le modèle de la puissance intellectuelle et la capacité de la résistance africaine. Ce dernier a mené une lutte acharnée pour la défense juridique et matérielle des intérêts de son peuple au point de se livrer en sacrifice suprême. Depuis quelques années, la communauté Sawa et d’autres compatriotes camerounais commémorent tous les ans à la date du 8 août, la mémoire de cet homme qui a profondément marqué l’histoire de son peuple. Certes, Roi des Bell, mais en voulant confiner sa mémoire dans une perspective cantonale, communautaire ou nationale, on fait malheureusement fi de la portée opératoire de son combat face à l’atrocité du régime colonial allemand. Il semble intéressant pour la postérité (1) de s’interroger, un temps soit peu, sur le personnage véritable de cet homme, (2) de connaitre les mobiles profonds et les circonstances de son engagement à la résistance coloniale allemande, (3) et enfin, de placer son action sous l’angle de trois problématiques essentielles, à savoir : Quel était le fondement de son analyse socio-politique et stratégique ? Quels étaient les instruments et les méthodes de combat de ce pionnier du nationalisme camerounais ? Qu’est-ce que les Africains doivent puiser de cet héritage historique afin de féconder les nouvelles capacités créatrices pour faire face aux défis majeurs qui s’imposent à eux aujourd’hui ?

Les auteurs

Alain Roger PEGHA est historien - égyptologue, titulaire d’un doctorat Ph.D. Chargé de cours au Département d’Histoire à la FLSH-Université de Douala, il mène des recherches sur l’Égypte pharaonique et problématique de la renaissance africaine. Il est membre de la Société Savante Cheikh Anta Diop (C.A.D) et membre du réseau international des chercheurs sur les études africaines (ARDA). Il est auteur et co-auteurs de plusieurs publications et communication scientifiques articles scientifiques.
Hanse Gilbert MBENG DANG est Docteur PhD en Histoire Politique et Relations Internationales. Il est Chargé de cours au Département d’Histoire, FLSH-Université de Douala et animateur scientifique à la Société Savante Cheihk Anta Diop (SS-CAD). Il est Fondateur et Coordonnateur scientifique du Groupe d’Etudes et de Recherches sur l’Histoire des Relations Internationales, des questions Diplomatiques et Stratégiques (GERHIRIDIPS) et est membre du Centre de Recherche sur les Dynamiques des Mondes modernes (CERDYM). Il est auteur et co-auteurs de plusieurs publications.

Détails du livre

Titre : Rudolf DUALA MANGA BELL : Quel legs pour la postérité ?
Auteurs : Alain Roger PEGHA, Hanse Gilbert MBENG DANG
Editeur : Editions Cheikh Anta Diop
Collection : Caytou 1923 / N°1
ISBN : 978-9956-657-22-0
Langue : Français
Nombre de pages : 128
Dimension : 15 X 22 cm
Date de publication : 30 octobre 2017
Prix : Afrique : 7500 F.cfa / 11,44 € - Hors Afrique : 10000 F.cfa / 15,25 €
Commander l’ouvrage

Livres similaires


Contactez nous

Newsletter

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités
© 2018 Edi-Cad. All Rights Reserved

Chercher un livre