Esthétique et regards croisés du pouvoir dans le nouveau théâtre

Résumé

Dans ce travail, on envisage de présenter la nouvelle orientation que la création théâtrale a adoptée au XXe siècle. Longtemps restée subjuguée par des conventions stéréotypées, elle revêt désormais le visage de la nouveauté. Ainsi, la règle des trois unités a cédé la place à l’éclatement des formes spatiotemporelles ; la versification est remplacée par la prose ; le décor qui mime la réalité met également en scène des séquences de la vie courante. On est alors passé d’une codification stricte à une grande liberté ainsi qu’à un mélange de genres. Le caractère sacré remarquable à travers l’imposition des structures et du langage raffiné s’est estompé et le monde contemporain hérite désormais d’un art qui s’efforce de transcrire en utilisant une langue naturelle, des réalités sociales, politiques, humaines avec de nouveaux modes de représentation. Tous les ressorts du théâtre classique sont alors tombés en ruine et le théâtre respire un souffle nouveau qui n’épargne pas les cercles du pouvoir. Au lieu de vanter les mérites du royaume, les dramaturges représentent plutôt les préoccupations sociopolitiques caractérisant l’environnement dans lequel ils vivent. Ils se servent alors des mots non pas pour la simple belle représentation, mais pour dénoncer les tribulations et les servitudes qui accablent l’homme contemporain. Le Nouveau Théâtre a donc réussi à déconstruire l’esthétique classique, esclave des codes et présente dès lors une écriture résolument tournée vers la libération totale de l’homme. Désormais, les dramaturges ont pour priorité la mise en scène des préoccupations humaines, d’où le théâtre idéologique dont l’intérêt va au-delà des aspects formels.

L'auteur

ÉBANGA Placide Bertrand est né à Mbalmayo dans la région du Centre. Il a fait ses études primaires et secondaires à Mbalmayo et à Zoétélé où il a obtenu un Baccalauréat A4 Espagnol. Son parcours universitaire effectué au Département de Français de l’Université de Yaoundé I, sera sanctionné par l’obtention d’un Doctorat Ph. D en Littérature comparée. Il est actuellement Chargé de Cours à la Faculté des Arts, Lettres et Sciences Humaines de l’Université de N’Gaoundéré.



Détails du livre

Titre :

Esthétique et regards croisés du pouvoir dans le Nouveau Théâtre

Auteur : ÉBANGA Placide Bertrand
Editeur : Editions Cheikh Anta Diop
Collection : Collection Langues, Littérature et Civilisations en Mutation
ISBN : 987-9956-657-89-6
Nombre de pages : 420
Dimensions : 16 x 24 cm
Date de publication : 11 septembre 2020
Prix : Afrique : 16 400Frs CFA / 25€ - Hors Afrique : 22 960Frs CFA /35 €
Commander l’ouvrage

Livres similaires


Contactez nous

Newsletter

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités
© 2019 Edi-Cad. All Rights Reserved

Chercher un livre