Résumé

Le Cameroun est, sur le plan culturel, une véritable Afrique en miniature au regard de ses 235 ethnies cohabitant paisiblement et sa promotion d’un bilinguisme d'État. La cohésion sociale et le vivre ensemble dans ce havre de paix, sont régulièrement menacés, et même, reconfigurés par de complexes vicissitudes historiques, qui d’ailleurs, ont été à l’origine de l’évolution plurielle de la forme de l’Etat, sur fond de crise à résoudre ou à prévenir. Ce contexte socio-historique révèle que le vivre ensemble dans la société camerounaise change considérablement en fonction des crises sociales qui l’animent. La récente crise socio-politique dans les régions anglophones du pays est une opportunité de réflexion sociologique sur les nouveaux rapports socio-relationnels entre les peuples et les nouvelles configurations du vivre ensemble dans cette société multiculturelle en perpétuelle évolution. Le présent ouvrage restitue les résultats des recherches de divers universitaires menées globalement à partir d’une démarche quali-quantitative privilé giant l’analyse de contenu, sur « le comment » et « sous quelles paramètres », les nouvelles logiques de gouvernance post-crise peuvent permettre à la société camerounaise de trouver des réponses durables, et surtout, d’anticiper sur de telles situations susceptibles de mettre à mal l’unité nationale. La théorie des configurations et de restructurations sociales héritées de Norbert Elias sert ici de matrice de lecture et d’analyse de ce vivre ensemble dont le Cameroun en est un Laboratoire d’observation et de recherche transdisciplinaire par excellence. Cette analyse s’articule sur trois principales instances : l’instance sociale où l’accent est mis sur les éléments de légitimation des nouvelles institutions ; l’instance politique où un intérêt particulier est accordé au cadre institutionnel, aux recompositions politiques, puis aux reconfigurations des dynamiques d’acteurs ; l’instance scientifique qui débouche sur l’inauguration d’une Sociologie de la crise dans un environnement multiculturel. Cette dernière instance constitue l’innovation heuristique majeure de l’ouvrage.

Auteur

Sous la Direction de Jacqueline NKOYOK (HDR et Ph.D en sociologie) est Maitre de Conférences et Chef de Département de Sociologie à l’Université de Douala. Elle est analyste des politiques de développement avec une grande expérience dans l’administration publique camerounaise et dans les organisations internationales. Elle est Présidente fondatrice de l’Association Inter-Universitaire pour la Recherche et la Coopération, puis secrétaire exécutif de CONGAC. Membre de plusieurs Laboratoires, groupes de recherche et Sociétés Savantes, elle est auteure et co-auteure de cinq ouvrages, de plusieurs articles et communications scientifiques



Détails du livre

Titre : Le vivre ensemble et la dynamique du lien social au Cameroun « Quel Cameroun voulons-nous pour nos enfants ? »
Auteur : Jacqueline NKOYOK
Editeur : Editions Cheikh Anta Diop
Collection : Collection Politique Africaine en Mutation
ISBN : 978-9956-657-43-8
Nombre de pages : 310
Date de publication : 20/12/2018
Prix : Afrique : 18,80 €/ 12 500 F.cfa - Hors Afrique : 25 € / 16400 F.cfa
Commander l’ouvrage

Livres similaires


Contactez nous

Newsletter

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités
© 2019 Edi-Cad. All Rights Reserved

Chercher un livre