Résumé

Le « Oui » ayant remporté la majorité à ce référendum sur l’acceptation (Oui) ou le refus (Non) pour un rattachement au Nigéria, tout était fin prêt pour un « mariage » avec le Cameroun occidental pour deux raisons : premièrement, le Southern  Cameroon était géographiquement très petit pour former un Etat, deuxièmement le référendum du 11 février 1961 avait connu la victoire du « Oui » pour une réunification avec le Cameroun occidental. Il ne restait plus qu’à organiser une sorte de « conférence nationale » ou encore « table ronde » comme on l’appelait à l’époque, pour rassembler les deux pays.

« L’un des éléments posthumes de ma vieille mémoire de patriote est : la Crise anglophone : un regret ! Ma maison avait servi en partie de secrétariat de la rencontre de Foumban en 1961, dont l’objectif était d’abord la réunification du pays. Le regret vient parce que nous sommes en train de nous entretuer alors que l’approche du dialogue inclusif qui associe toutes les couches est possible : les politiques, les institutions religieuses, les séparatistes, la société civile et les médias. Pour la paix et le Développement pour tous ».

Dans le présent ouvrage, Neh Manouere livre au monde entier, ce qu’il a vécu et ce qu’il a vu sur tous les plans dans sa longue expérience de vie d’Africain. Il évoque les débuts de la colonisation en Afrique, les causes et les conséquences de la première guerre mondiale sur une Afrique qui n’y comprenait rien. Il raconte le parcours sinueux des ex-colonies françaises d’Afrique, et plus particulièrement celui du Cameroun. Tout ce qu’il dit dans cet ouvrage se résume en un conseil qu’il prodigue aux jeunes d’aujourd’hui et aux futures générations d’Africains : « Prenez connaissance du passé et servez-vous-en ».

Auteur

Abdoulay MFEWOU, Docteur en Dynamique Comparée des Sociétés en Développement de l’Université de Paris-Diderot (SEDET), Post-Doctorat en Dynamique des Populations à l’Institut de Démographique (IDUP) de la Sorbonne Paris 1, est Ingénieur Agronome, Enseignant-Chercheur à l’Université de Dschang-Cameroun et Chercheur associé à l’Université Paris-Diderot (CESSMA).

Frédéric FENKAM, sociologue, journaliste/écrivain.

Détails du livre

Titre : Neh Manouere 1904-2017. Crise Anglophone : Un regret ! « Les révélations anthumes de ma vieille mémoire de patriote »
Auteur : Abdoulay MFEWOU et Frédéric FENKAM
Editeur : Editions Cheikh Anta Diop
Collection : Collection Historiographie du Monde Contemporain
ISBN : 978-9956-657-49-0
Nombre de pages : 262
Dimensions : 15 X 22 cm
Date de publication : 01 Février 2019
Prix : Afrique : 13775 F.cfa / 21 € - Hors Afrique : 16 400F.cfa / 25 €
Commander l’ouvrage

Livres similaires


Contactez nous

Newsletter

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités
© 2019 Edi-Cad. All Rights Reserved

Chercher un livre