Résumé

L’objectif premier de la pédagogie classique était la transmission des savoirs-clos. De nos jours, cet objectif se trouve dépassé pour trois principales raisons. La première est l’émergence de besoins sociaux nouveaux, nés de la mondialisation et des finalités éthiques et universelles de l’éducation. La seconde est que les nouvelles disciplines scolaires ne conservent leur véritable sens que si elles sont mises en œuvre par une pédagogie qui ne trahit pas leur nature et leurs objectifs. La dernière, et peut-être la plus pertinente, est que les produits de l’école, en plus de s’adapter à leurs environnements spécifiques, doivent désormais être plus créatifs, plus compétitifs, plus compétents et capables de s’insérer dans le monde du travail ou de créer la richesse. Ce qui implique alors du maître d’école primaire d’aujourd’hui, non seulement l’enseignement des schèmes instrumentaux plutôt que la transmission des connaissances standards, mais aussi la mise en place des conditionnalités et des disponibilités intellectuelles plutôt que de meubler et d’entretenir les mémoires des écoliers. Dès lors, les exigences de la pédagogique du développement et de l’intégration des compétences relèvent d’un enseignement qui n’a plus rien à voir avec le didactisme traditionnel, mais qui doit être animé, ou mieux, réanimé quotidiennement par des pratiques nouvelles. Cette tâche n’est pas de tout repos et, si la réforme est un fait dans les textes officiels, elle reste, la plupart du temps, un mythe dans la pratique quotidienne de la classe. Il est donc impératif que l’enseignement primaire prenne la problématique du développement et de l’intégration des compétences à bras le corps, et que les instituteurs s’ingénient à rendre l’APC effective et efficiente dans leurs salles de classe. Cet ouvrage est une contribution à ce projet. Il s’adresse à tous ceux qui enseignent ou qui veulent faire de l’enseignement leur métier. En le consultant, ils ne devront cependant pas oublier que la pédagogie est aussi un art.

L'auteur

Emmanuel ITONG A GOUFAN est titulaire du Certificat d’Aptitude Pédagogique d’Instituteur de l’Enseignement Général (CAPIEG), du Diplôme de Professeur des Écoles Normales d’instituteurs (DIPEN 2) et du Doctorat (Ph.D.) en Psychologie. Il commence sa carrière d’enseignant comme maître puis directeur d’école primaire. En 2002, il est reçu major au concours d’entrée au second cycle de l’École Normale Supérieure de Yaoundé option Sciences de l’Education. A sa sortie en 2004, il enseigne à l’ENIEG de Bafia. Il est nommé en 2005 Chef de Service des études et des Stages à l’ENIEG de Guider et, en 2007, Inspecteur d’Arrondissement de l’Education de Base de Kiiki. En 2015, il est de la toute première cuvée d’enseignants à être élevés au grade honorifique de Chevalier des Palmes Académiques. Auteur de plusieurs articles et ouvrages scientifiques, il est actuellement Cadre d’Etude à la Délégation Régionale de l’Éducation de Base du Centre, et enseignant-associé dans plusieurs universités d’État et privés du Cameroun.



Détails du livre

Titre :

La pédagogie du développement et de l’intégration des compétences dans l’enseignement primaire : Historique, théories et pratique

Auteur : Emmanuel ITONG A GOUFAN
Editeur : Editions Cheikh Anta Diop
Collection : Collection Univers Pédagogique en Mutation
ISBN : 978-9956-657-65-7
Nombre de pages : 302
Dimensions : 16 X 24 cm
Date de publication : 30 Juillet 2019
Prix : Afrique : 23 € / 15 100 Frs cfa - Hors Afrique : 26,50 € / 17 400 Frs cfa
Commander l’ouvrage

Livres similaires


Contactez nous

Newsletter

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités
© 2019 Edi-Cad. All Rights Reserved

Chercher un livre