Résumé

Développement autrement, développement efficace, se présente comme leitmotiv de ces recherches appréhendées et palpées à partir des épiphénomènes autour des situations observées au Cameroun. Fondées sur des bases pragmatistes, les analyses de cet ouvrage collectif sont exposées dans un élan singulier pour décrypter le possible empirique à partir des recherches académiques. Le bateau du développement est navigué par les expertises miniaturisées. Les craquètements heuristiques résonnent pour que des sonorités difficilement captables se fassent entendre au rendez-vous du développement endogène. Ces cris sont lancés par des dynamiques, des craquelures, des actions locales et exprimées par des conjectures inédites. Le développement in situ se fera avec les acteurs-chercheurs endogènes ou ne se fera pas. Sont mobilisées, les pépites économiques, sociales, socioprofessionnelles, psychologiques, anthropologiques, écologiques, historiques, politiques, éducationnelles, migratoires, environnementales, agricoles, ferments à long terme d’une masse à (ac)créditer pour le concert de l’émergence de ce pays situé au centre du globe terrestre. L’impossibilité de l’aide extérieure et de l’émergence impulsée par l’Autre, est sous-tendue par la maxime selon laquelle « l’aide n’aide pas ». Elle s’accole si bien avec le « proverbe » développementaliste, « on ne développe pas, on se développe ». Les itinéraires de développement exemplifient à suffisance ces complexités situationnelles, pour espérer voir l’Afrique – le Cameroun – prendre enfin son destin en main. Afrique en miniature, les facettes poly-référentielles camerounaises élucident et décryptent les possibilités de croissance. L’essor du Cameroun par ces craquelures localisées se décentre de l’afro-pessimisme et augure l’afro-optimisme. À partir des situations des plus inattendues, se dégagent des alternatives novatrices porteuses d’espérance. C’est encore possible d’espérer prendre part au rendez-vous du développement des nations malgré les contextes de fourmillements et/ou de magma de désespoir. Les accords internationaux mal négociés sont fustigés en raison de leur coloriage de frein au développement. La cacaoculture transcende les objectifs de l’agriculture pour prendre les couleurs de la culture. Système éducatif, gestion des forêts, principes de décentralisation, normes de création d’entreprises, accords de partenariats économiques, quasiment imposés de l’extérieur, démontrent à suffisance que les africains ont été coiffés en leur absence. Au Cameroun, ces morceaux de réponses structurelles au décollage sont éparpillés à travers l’intelligentsia. Les contributeurs de ce chef d’œuvre donnent l’occasion de les découvrir.

Auteurs

Directeur des Affaires d’Afrique au Ministère camerounais des Relations Extérieures, le Docteur Paul BATIBONAK est Diplomate, Ministre plénipotentiaire de classe exceptionnelle et passionné de recherches. Il anime le Centre de Recherches, d’Études Diplomatiques, Internationales et Stratégiques (CRÉDIS) dont il est le fondateur. Ses axes de recherches portent entre autres la mondialisation et le droit international ; les politiques publiques et les libertés religieuses ; l’industrialisation et le développement économique en Afrique. Auteur d’Une diplomatie au service de l’émergence du Cameroun, il est aussi co-auteurs de quatre autres ouvrages.

« J’entreprends donc je suis », constitue le cogito entrepreneurial développé par Sariette BATIBONAK depuis deux décennies. Socio-anthropologue et méthodologue, elle est associate professor et directrice d’Écoles doctorales. Ses investigations sont axées sur les questions de développement, sur des terrains africains et européens. Ses re-cherches gravitent autour du social en lien avec la marginalité : des femmes, des jeunes, des acteurs de développe-ment, des minorités religieuses, des « cadets sociaux ». Après avoir commis Discours anti-sorcellerie dans les pentecôtismes camerounais, elle a codirigé avec Paul Batibonak, "Nouveaux" thérapeutes au Cameroun et Marché médiatique de la guérison divine au Cameroun.

Détails du livre

Titre : Le développement "autrement" : Craquelures localisées du développement au Cameroun
Auteurs : Paul et Sariette BATIBONAK
Editeur : Editions Cheikh Anta Diop
Collection : Collection Dynamiques Territoriales et Développement
ISBN : 978-9956-657-40-9
Nombre de pages : 426
Dimension : 25,5 X 34,4 cm
Date de publication : 07 Septembre 2018
Prix : Afrique : 16 400 F.cfa / 25 € - Hors Afrique : 22 960 F.cfa / 35 €
Commander l’ouvrage

Livres similaires


Contactez nous

Newsletter

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités
© 2018 Edi-Cad. All Rights Reserved

Chercher un livre